Archive for 2019

Visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwa Karmapa, Trinlé Thayé Dorjé

Le 23 septembre 2019, notre période d’activités, d’enseignements et de pratiques de l’année se termina en apothéose, car ce jour là Dhagpo Dedrol Ling reçut la visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwa Karmapa, Trinlé Thayé Dorjé.

Plus d’une centaine de membres de la famille élargie de Marfond se réunirent, dont Guendune Rinchen Rinpoché, de nombreux Khenpos et Lamas de Dhagpo et nos lamas et drouplas résidents, attendant avec joie l’arrivée du Gyalwa Karmapa. Lorsque arriva ce grand moment, nous fûmes tous immédiatement emportés par le flot de son activité incessante.

Le Karmapa bénit d’abord chacun d’entre nous puis nous nous sommes rassemblés dans le temple. Lamas Walli et Chris questionnèrent Sa Sainteté sur la guidance des activités du centre. Gyalwa Karmapa souligna l’importance de l’éducation, incluant l’étude de textes classiques comme l’Entrée en la Connaissance de Ju Mipham et Gyü Lama de Maitreya.

Se référant au « goût » transmis par la génération des méditants réalisés comme le précédent Guendune Rinpoché, il dit :

« Nous avons eu un avant-goût de cela, mais nous avons besoin d’apprendre comment ce délicieux repas est préparé. Quand nous le mangeons, bien sûr, c’est merveilleux, parce qu’il a été préparé et assemblé par des experts, de vrais chefs. Mais, bientôt, nous réalisons que nous devons apprendre par nous-mêmes à faire ce repas. C’est l’étape à laquelle nous nous trouvons dans la plupart des régions du monde. »

Puis Sa Sainteté a béni les nouvelles statues de l’autel, représentant Shamar Rinpoché et Guendune Rinpoché. En parlant du riz utilisé pour la consécration il expliqua :

« Ces grains représentent la richesse, et aussi les graines. Lorsque les grains sont jetés, cela symbolise qu’une multitude de graines sont plantées. Et à ce moment-là, celui qui jette est sensé penser, ou sensé méditer, que dans chaque grain et chaque atome il y a d’innombrables, innombrables mandalas de terres pures. Ce qui est tout à fait le cas, en fait !

Par exemple, quand on meurt, on essaie de penser à la terre pure. Sa magnificence, sa taille et ses détails sont décrits par exemple dans la prière de Samantabhadra : sur un seul grain se trouve l’ univers entier. C’est comme ça que ça se passe. Donc lorsqu’ on meurt, nous n’allons pas vraiment quelque part, physiquement, comme nous le pensons. Parce que « aller quelque part » est bien sûr complètement créé avec des mots et nous n’irons réellement nulle part. »

Après, Sa Sainteté entra dans le Droubkhang, où il s’entretint avec les pratiquants et leur donna d’importantes transmissions pour la suite de leur retraite.

Ensuite, nous avons tous suivi Sa Sainteté du haut en bas de la vallée, lorsqu’il bénissait les nouvelles maisons de retraite. Le sourire chaleureux et l’intérêt bienveillant du Karmapa pour nos activités se mêlaient au soleil d’automne et à la joie confiante de la sangha réunie, créant ainsi une atmosphère magique de bon augure et une harmonie parfaite.

Enfin, bien que la visite ait semblé durer toute une éternité joyeuse, vint le moment pour Sa Sainteté de quitter Marfond. Il accepta un morceau de baguette avec du fromage pour un déjeuner tardif sur la route et posa avec nous tous pour des photos de groupe (que vous pouvez trouver, avec de nombreuses autres photos de cette journée, sur Karmapa-News.org).

Alors que nous disions au revoir à Gyalwa Karmapa et que Dhagpo Dedrol Ling fermait à nouveau ses portes pour les mois de retraite annuels, nous nous sentions tous profondément bénis, profondément reconnaissants et ravivé dans notre intention de prendre part à la vaste activité de Sa Sainteté pour le bien de tous. Par les pratiques traditionnelles d’étude, de réflexion et de méditation, et toujours, pour reprendre ses propres mots : en faisant de notre mieux avec un cœur chaleureux.


Le 23 septembre 2019

Tous, nous vous attendions.
Comme une flotte de voiliers au port
tremblante,
prête pour le vent.

Mais lorsque vous êtes arrivé, c'était si naturel.
Bien sûr, vous êtes là.
Bien sûr, vous nous bénissez
avec votre dignité et votre aisance.

Entre les vastes cieux du Périgord
et les profondes racines des collines
le soleil se lève,
la pluie tombe,
et le maître et ses disciples se rencontrent.

C'est votre gentillesse, Lama.
Cest votre raffinement.
Où d'autre, pourrions nous être
parmi nos comédies et tragédies ?

Puissions nous ne jamais être séparé de votre présence
comme si vous ne nous aviez jamais quittés.

[texte et poème de Frank / traduction par Katia]

(English) Gyalwa Karmapa In Marfond

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Visit of His Holiness the 17th Gyalwa Karmapa, Trinle Thaye Dorje

On September 23, 2019, we rounded off this year’s phase of activity, teachings and practice with a fantastic highlight, as Dhagpo Dedrol Ling received a visit from His Holiness the 17th Gyalwa Karmapa, Trinle Thaye Dorje.

Over a hundred members of the extended famille Marfonnaise gathered, including Gendün Rinchen Rinpoche, many Khenpos and Dhagpo Lamas and our resident Lamas and Druplas, all waiting joyfully for Gyalwa Karmapa’s arrival. When the big moment came we were immediately swept up in the flow of his ceaseless activity.

After he blessed each one of us, we packed into our temple hall, where Lamas Walli and Chris asked His Holiness for guidance on the center’s activities. Gyalwa Karmapa emphasized the importance of education, including the study of classic texts such as Ju Mipham’s Gateway to Knowledge and Maitreya’s Gyü Lama.

Referring to the « taste » we got from the generation of realized meditators like the previous Gendün Rinpoche, he said:

« We got a taste of it, but: we need to learn how that delicious meal is being made. When we eat it, of course it’s wonderful, because it’s been catered and put together by experts, like real chefs. But, soon we really realize that we need to learn how to make this meal ourselves. That is the stage we are in in most parts of the world. »

Next, His Holiness blessed the new statues on our shrine, representing Shamar Rinpoche and Gendün Rinpoche. He said about the rice used in the consecration:

“These grains basically symbolize wealth, and also seeds. When the grains are thrown, the symbolism is that a multitude of seeds are being planted. And in that moment, the one who throws is supposed to think, or supposed to meditate, that in every single grain and every atom there are countless, countless mandalas of pure lands. Which is very much the case, actually!

For example, when we die, we’re trying to think of the pure land. Its impressiveness, size and details, are described for example in the Samantabhadra Prayer: on one single grain there is a whole universe. It’s like that. So when we die, we’re not really going somewhere, physically, the way we think. Because “going somewhere” is of course completely made up with words and we’re not really going anywhere.”

After this, His Holiness entered the Drubkhang, where he spoke with the practitioners and gave them important reading transmissions for their continuing retreat.

Next, we all followed His Holiness up and down the valley, as he went to bless the new retreat houses. The Karmapa’s warm smile and caring interest in our activities mingled seamlessly with the autumn sunshine and the confident joy of the assembled sangha, thus creating a magical atmosphere of auspiciousness and perfect harmony.

Finally, although the visit seemed to last a joyous lifetime, the time came for His Holiness to depart Marfond. He accepted a baguette au fromage for a late lunch on the road and posed with all of us for group photographs (which you can find, with many other pictures documenting the day, on Karmapa-News.org).

As we waved Gyalwa Karmapa goodbye and Dhagpo Dedrol Ling began closing down again for its yearly months of retreat, we all felt deeply blessed, profoundly grateful, and renewed in our intent to take part in His Holiness’ vast activity for the benefit of all beings. By the traditional practices of study, contemplation and meditation, and always, to borrow his own words: by doing our best with a warm heart.


September 23, 2019

all of us were waiting for you
like a fleet of sails in harbor
trembling
ready for the wind

but when you came it was so natural
       of course you’re here
       of course you bless us
       with your dignity and ease

between the wide skies of the Périgord
and the deep roots of the hills
the sun rises
the rain falls
and the Guru and his children meet

this is your kindness Lama
this is your elegance
where else could any of us be
among our comedies and tragedies?

may we never leave your presence
like you never have left us

[text and poem by Frank]

(English) Gyalwa Karmapa In Marfond

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Jigme Rinpoche and Gendün Rinchen Rinpoche in Marfond

August 28th was an auspicious day for us as Jigme Rinpoche and Gendün Rinchen Rinpoche visited the centre together. This was a special event as both played a pivotal role in founding Dhagpo Dedröl Ling. The place was given to Gendün Rinchen’s previous incarnation, who gave the centre its name and purpose. After that it was Jigme Rinpoche who signed the founding documents and who had oversight over our development since the very beginning. Upon arrival, Jigme Rinpoche led a rabne ritual to consecrate the two new statues which we had recently received. Afterwards he gave an impromptu teaching containing invaluable advice for practitioners. Then Rinpoche blessed the new retreat house and visited the Drubkhang together with Gendün Rinchen Rinpoche. This wonderful afternoon was concluded with refreshments in our courtyard where we had the precious opportunity for long exchanges with both Rinpoches. The pictures below capture the joyous atmosphere nicely.

(English) 2019 Jigme And Gendün Rinchen Rinpoche

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Transmission of the 8th Karmapa Practice by Drupön Nyigyam Rinpoche

Drupön Nyigyam, who is the retreat master in the Shaminub monastery of Shamar Rinpoche in Nepal, came to Dedröl Ling between 19th-22nd of August and gave the explanation and reading transmission for the 8th Karmapa Guru Yoga (tün.shi la.mai nal.djor). Rinpoche spent a lot of time with us during these days even aside the regular teaching and practice sessions.

Drupön Nyigyam is the retreat master of Shamar Rinpoche’s Sharminub Monastery in Nepal. August 19 to 22 he visted Dedröl Ling and gave us the explanation and reading transmission for the Guru Yoga of the 8th Karmapa (tün.shi la.mai nal.djor). Rinpoche spent a lot of time with us during these days even outside of the regular sessions of teaching and practice.

Despite the tight schedule he took the time to pay a visit to our Drubkhang to give instructions there as well.

We were very touched by his generous effort, which he performed with great simplicity.

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Statue de Guendune RinpochéStatues de Gendün Rinpoché et Künzig Shamar Rinpoché

Depuis longtemps, nous souhaitions avoir une statue de Gendün Rinpoché dans notre salle de méditation et après un an et demi d’efforts conjoints, ce projet est devenu réalité. En même temps, nous avons reçu la statue du 14ièm Künzig Shamar Rinpoché. Les deux statues ont été réalisées par l’artiste française Bénedicte. Toutes les peintures finales furent exécutées par l’artiste français Max, l’un des premiers disciples de Gendün Rinpoché. Nous sommes satisfaits du résultat final et estimons qu’il contribue à l’atmosphère bénie de notre autel. Nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui ont contribué à ce projet.

(suite…)

A propos de 2019

Au cours de notre période d’activité, de Mars à Août, nous avons accompli de nombreuses tâches pour entretenir le centre de manière adéquate afin qu’il puisse être utilisé par tous.
Nous avons également reçu les statues du 14ème Künzig Shamarpa et Gendün Rinpoché pour notre temple. Elles ont été bénies par Jigme Rinpoché et Gendün Rinpoché Rinpoché.
En Août, Drupön Nyigyam a donné la transmission du gourou-yoga du 8ème Karmapa (tün.shi.la.la.mai.nal.djor), dans le cadre d’une retraite de groupe de cinq jours.
A partir de Septembre, nous serons à nouveau en retraite jusqu’en mars 2020.

(English) Events from October ´18 to March ´19

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.