Un mois de retraite d’Amitabha

En novembre 2019 un groupe de résidents et de visiteurs retraitant s’est réuni pour pratiquer la sadhana d’Amithaba guidée par Lama Chris et Droupla Michi. Nous avons eu successivement deux périodes de deux semaines de retraite et nombre de participants furent présents tout le mois.

Les années précédentes, lors des enseignements annuels, nous avions reçu toutes les explications nécessaires, de sorte que cette année nous pouvions nous concentrer sur l’approfondissement de notre pratique. Nous avons joint les avantages d’une retraite individuelle à ceux d’une retraite de groupe en méditant seul la majeure partie de la journée puis nous réunissant chaque après-midi pour pratiquer le rituel et clarifier nos questions. Entre ces sessions formelles, nous nous sommes entraînés à faire des tormas, à utiliser les instruments de musique, etc.

En début de mois, Lamas Walli et Chris nous ont rappelé, dans leurs allocutions d’ouverture, qu’il y a en fait beaucoup d’expériences à faire entre les sessions de pratique formelle. En restant pleinement présent, nous ne sommes pas coupés de notre pratique pendant les pauses, surtout si nous restons attentifs à notre parole. Nous pouvons essayer de parler de façon pertinente au lieu d’exiger tant d’attention de la part des autres. Alors, nous prolongeons notre méditation et en même temps nous « installons un nouveau programme » qui nous sera bénéfique dans notre vie quotidienne lorsque nous rentrerons chez nous. Pratiquant ainsi, nous avons créé une atmosphère de retraite paisible qui était à la fois intense et facile à vivre. Pour tous les participants, ces retraites sont une occasion précieuse de pratiquer et nous espérons pouvoir en profiter à nouveau.

Au fil des jours de retraite, les collines de Marfond prirent une teinte dorée et nous fûmes bénis par de nombreux jours de pluie, idéal pour rester sur son siège de méditation !Tout est réuni dans l’esprit de ce conseil de lama Walli «Ce type de pratique peut être assez élaboré mais ce n’est pas difficile, ni compliqué. Restez dans la simplicité et revenez y encore…encore… et encore »